AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Venez prendre part à l'aventure dans un monde médiéval-fantasy
 

Partagez | 
 

 Parce qu'il faut prendre des risques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luniwüen Faërie


avatar


Féminin Messages : 7
Date d'inscription : 30/07/2013
Age : 20

Feuille de personnage
Point de Vie:
20/20  (20/20)
Aura:
10/10  (10/10)
Récap':

Voir le profil de l'utilisateur http://enchants-me.forumactif.fr/
MessageSujet: Parce qu'il faut prendre des risques   Mar 30 Juil - 20:42



Parce qu'il faut prendre des risques
Si, Luniwüen savait où elle était. Enfin, elle savait dans quelle partie du monde elle se trouvait, mais elle ne connaissait pas le monde des humains. Ce n'est pas qu'elle voulait en rencontrer, sa curiosité l'avait simplement amené ici. Elle ne savait pas si elle avait prit des risques en venant ici, mais elle se disait qu'ils n'étaient sûrement pas tous bons à tuer des animaux sans scrupule. Non, il devait y en avoir des sympathiques, qui rient à longueur de journée. Luniwüen était à peine tombée dans l'utopie. Le petit oiseau qui volait à ses côtés sentis qu'une vague de doute envahi l'elfe et il vint se poser sur son épaule. Elle sourit et s'arrêta un instant pour contempler la grande arche qui montrait l'entré de la ville. Il y avait une inscription sur cette arche qu'elle ne comprenait pas, mais cela voulait sûrement dire "Bienvenue à Walendar", ou quelque chose dans le genre. Elle regarda un instant Daëmon, puis elle continua sa route.

Une grande diversité d'habitations se présentait devant elle. La plupart étaient de tailles moyennes mais il y en avait des petites et aussi de très grandes. En bois, en pierre, avec des enseignes ou simplement garnies d'une petite fenêtre. Dans certaines, on devinait qu'une bougie y était allumée, ou encore feu de bois, d'autres ne laissait rien paraître, l'intérieur était invisible, juste noir. Certaines portes étaient ouvertes, et on entendait des cris, voir des hurlements de personnes qui avaient visiblement abusé des fortes boissons. On pouvait sentir des odeurs de repas cuisant sur le feu, certains plus appétissant que d'autres. En bout de cette rue emplie d'animation, Luniwüen arrive sur une petite place où coulait inlassablement l'eau d'une fontaine. Elle s'approcha de celle-ci et s'assit sur le rebord. Les quelques miettes posées là pour les oiseaux n'échappa pas au regard de Daëmon qui alla les picorer. L'eau, en perpétuelle mouvement n'avait pas l'air trop sale, alors Luniwüen plongea sa tête dedans et prit plusieurs gorgées qui l'a rafraichit bien. Elle prit sa petite gourde et la remplie d'eau avant de la ranger dans sa petite sacoche.

Elle resta là un bon moment, contemplant les ces hommes et ces femmes qui allaient et venaient, se bousculant parfois. Certaines s'échangeaient de petits sourires, d'autres ne regardaient même pas où ils allaient, d'autres encore haussaient le ton à chaque fois qu'ils croisaient quelqu'un sans raison apparente. La vie ici lui semblait bien différente de celle des elfes et d'ailleurs, elle se demandait si parmi ces gens, certains de soupçonnaient même pas leur existence. Des enfants courraient et jouaient, faisant le tour de la place et repartaient aussi vite qu'ils étaient venus, ce qui fit sourire Luniwüen. Elle reprit pourtant vite ses esprits, se demandant si rester assise ici était vraiment une bonne idée. Son envie d'aventure l'avait menée ici et comme toujours, elle se demandait si elle n'allait pas le regretter.
FICHE ET CODES PAR EPISKEY.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Skörens An'amr


avatar


Masculin Localisation : Je rôde dans la neige...

Messages : 168
Date d'inscription : 14/07/2013
Age : 23

Feuille de personnage
Point de Vie:
41/41  (41/41)
Aura:
38/38  (38/38)
Récap':

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Parce qu'il faut prendre des risques   Mer 31 Juil - 13:40

Bien que mes ancêtres soient des humains, je ne me sentait pas à ma place parmi eux... Ils avaient des préoccupations qui me semblaient totalement futiles. Leur royaume était bien situé, et en paix. Ils n'avait pas à redouter les caprices de la nature lorsqu'ils sortaient de leurs immenses villes de pierres - oui, leur villes, même les plus petites me semblaient immenses, sales et désordonnées - et ils se comportaient de façon totalement inconsciente.
Je soupirai en m'approchant de Walendar, au milieu d'une caravane de marchand. J'avais fait route avec eux depuis la côte ouest du royaume, par laquelle j'étais arrivé en bateau depuis Armatia. Cela m'avais permis de nouer quelques contactes, et peut être développer un petit commerce de peau avec le royaume des hommes. Les Fenërsis ne bénéficiants d'aucune aide d'Armatia, il fallait bien que je songe à l'avenir du clan, et à nouer des alliances avec d'autres peuples. Mais ce n'était pas que pour ça que je m'étais rendu chez les humains.

La caravane franchit enfin les grande porte de Walendar. La ville fourmillait d'activité de toute part. Les gens s'interpelaient dans la rue, le ouvriers transportaient un chargement de bois ou de pierre, des gardes patrouillaient le long des maisons... Constituée d'une dizaines de chariots de taille assez imposante, la caravane avait du mal à se frayer un passage dans toute cette agitation.
J'étais de toute façon arrivé à destination, et je n'avais plus grand chose à faire avec ces marchands. Je les saluai rapidement, leur promettant de les tenir au courant d'un éventuel commerce de peaux, et disparus dans la foule. Mon objectif était la grande bibliothèque de la ville. Mon peuple était actuellement touchés par une grave épidémie, et les guérisseurs affirment n'avoir jamais vu cette maladie. Même les archives d'Armatia n'étaient pas très bavardes à ce sujet... J'espérais donc trouver une piste dans les ouvrages de Walendar, et peut être même dénicher le remède...
Le seul problème dans ce plan, c'est que je n'avais aucune idée d'où se trouvait cette bibliothèque. Je m'arrêtai plusieurs fois pour demander mon chemin, mais ces ruelles tortueuses se ressemblaient toutes. Je finis par déboucher sur une petite place. Le temps pressait, et moi je me perdais dans une ville !
Je m'approchais de la fontaine, et me désaltérai. Il faisait chaud dans ce royaume, j'étais plus habitué aux rigueurs du grand nord.
Ma soif étanchée, je regardai autour de moi ces hommes et ces femmes qui vaquaient à leurs occupations. Et pas un n'arrivait à m'expliquer clairement où se trouvait cette fichue bibliothèque ! Je remarquai une elfe sylvestre assise sur le rebord de la forêt qui regardait pensivement des enfants jouer autour de la place. Etait-elle comme moi de passage dans cette cité, ou vivait-elle ici ? Je haussai les épaules, me disant que je n'avais pas grand chose à perdre en lui demandant.

- Excusez-moi, lui demandais-je en m'approchant, est-ce que vous savez ou se trouve la bibliothèque ?
Revenir en haut Aller en bas
Echo


avatar


Féminin Messages : 55
Date d'inscription : 15/08/2013

Feuille de personnage
Point de Vie:
37/37  (37/37)
Aura:
40/40  (40/40)
Récap':

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Parce qu'il faut prendre des risques   Sam 17 Aoû - 15:16

[Est-ce que je peux me joindre à vous ?]

_________________
Double compte Ewina
Revenir en haut Aller en bas
Skörens An'amr


avatar


Masculin Localisation : Je rôde dans la neige...

Messages : 168
Date d'inscription : 14/07/2013
Age : 23

Feuille de personnage
Point de Vie:
41/41  (41/41)
Aura:
38/38  (38/38)
Récap':

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Parce qu'il faut prendre des risques   Sam 17 Aoû - 15:22

[Pas de problème, je n'ai aucune nouvelle de Luniwuën ^^']
Revenir en haut Aller en bas
Echo


avatar


Féminin Messages : 55
Date d'inscription : 15/08/2013

Feuille de personnage
Point de Vie:
37/37  (37/37)
Aura:
40/40  (40/40)
Récap':

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Parce qu'il faut prendre des risques   Mar 20 Aoû - 0:40


    Echo, vêtue d'une simple robe en lin couleur crème et les yeux cerclés de noir, descendit rapidement la grande rue pour se perdre dans le dédale de petites ruelles de la capitale. Walendar était une ville magnifique, cachant de nouvelles surprises à chaque coin de rue. Déambulant entre les échoppes, son regard fut attiré par de petits grelots, accrochés en boucle d'oreille. Le marchant - un homme entre deux âges fort sympathique - lui permit de les essayer. Le son cristallin qu'ils produisaient la ravit, et cédant comme toujours à une impulsion qu'elle espérait rattachée à son passé, la jeune heïdlekine les acheta.
    Ses nouvelles boucles d'oreille résonnaient à chaque pas d'un son pur. Elle sourit de contentement. La musique, mais également tous les sons de manière général, lui procuraient un sensation d'apaisement. Elle ne supportait pas le silence!
    A l'angle d'une rue, une délicieuse odeur assaillit ses narines, et elle se laissa tenter par des petites pâtisseries fourrées à la confiture. Absolument délicieux !

    Sa promenade l'emmena jusqu'à sa place préférée, où coulait une fontaine à l'eau cristalline. Quelques personnes se croisaient, se saluaient ou s'ignoraient sous l'oeil attentif des oiseaux qui guettaient la moindre miette abandonnée. Un oiseau multicolore attira son attention. Elle n'en avait jamais vu de semblable, et le trouva magnifique.
    S'approchant de la fontaine pour goûter à la fraicheur de l'eau, elle surpris une conversation. Elle leva la tête pour voir le visage de l'homme qui devait faire le double de sa taille, puis regarda l'elfe assise sur le rebord de la fontaine, qui n'avait pas l'air de savoir où se situait cette bibliothèque.

    - Peut être pourrais-vous renseigner, répondis Echo en s'incrustant sans gêne. Les Grands aiment avoir accès au savoir, une arme pouvant s'avérer plus puissante qu'une armée. Sauf si vous considérez que les scribes sont une armée, auquel cas l'armée reste effectivement indispensable, quel que soit la nature du trouble. Et c'est sans doute ce qu'en ont penser les bâtisseurs de cette ville. A moins qu'il ne s'agisse que d'une vulgaire coïncidence... Et vous, qu'en pensez vous ?

    Pourquoi faire simple lorsque l'on peut faire compliqué n'est-ce pas ?

_________________
Double compte Ewina
Revenir en haut Aller en bas
Skörens An'amr


avatar


Masculin Localisation : Je rôde dans la neige...

Messages : 168
Date d'inscription : 14/07/2013
Age : 23

Feuille de personnage
Point de Vie:
41/41  (41/41)
Aura:
38/38  (38/38)
Récap':

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Parce qu'il faut prendre des risques   Jeu 22 Aoû - 15:38

Je regardai tout autour de moi pour voir à qui appartenait cette voix fluette qui me proposait son aide. Je finis par localiser une heïdlekine à mes pieds qui me regardait en souriant, et en débitant un flot de parole ininterrompu.

- Que... Quoi ? Parvins-je à dire une fois qu'elle eu finit son explication, pour autant qu'elle ai tenté de m'expliquer quelque chose.

J'essayai de de me remémorer ses paroles, et parvins à reconstituer son discours.

- Qu'est-ce que je pense de quoi ? Que le savoir est plus puissant qu'une armé ? D'une armé de scribe ? Ou que tout cela ne soit qu'une coïncidence ? Enfin, qu'est-ce qu'y est une coïncidence dans tout ça ?

Ma pauvre petite tête... Je ne comprenais décidément rien du tout à ce que cette petite jeune femme me racontait. A quoi servait toute ces questions stupides, je voulais juste...

- Et, mais ne change pas de sujet s'il te plait ! Je voudrais juste savoir ou se trouve la bibliothèque de Walendar. Tu peux bien m'indiquer ça, non ?

Le tutoiement naturel avait fusé. Toute les formules de politesse me faisait horreur, ce n'était que du vent et du temps perdu. Pourquoi ne pas dire les choses clairement et simplement ?
Revenir en haut Aller en bas
Echo


avatar


Féminin Messages : 55
Date d'inscription : 15/08/2013

Feuille de personnage
Point de Vie:
37/37  (37/37)
Aura:
40/40  (40/40)
Récap':

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Parce qu'il faut prendre des risques   Ven 20 Sep - 15:59

[ Luniwüen, si tu reviens par ici, désolé de zapper ton tour ^^' ]


    A voir la tête d'ahuri que tirait le loup garou, il n'avait pas du comprendre grand chose à ce que venait de lui raconter Echo. Pourtant, ce n'était pas si compliqué que ça, si ? La jeune heïdlekine pencha la tête sur le côté en regardant son interlocuteur.

    - Je te l'ai dit, au même titre qu'une épée ou qu'une armé, la connaissance est une arme. Dans ce cas, où penses-tu que puisse se dresser la bibliothèque ? La question doit donc se transformer, car tu veux maintenant savoir ou se trouve les armes de la capitale.

    Elle commença à se mordiller pensivement un ongle.

    - Mais pourquoi aller dans une bibliothèque, si ce n'est pour répondre à une interrogation ? Les Loups cherchent désormais des réponses chez leurs cousins ? Tu ne m'a pourtant pas l'air de quelqu'un voulant assouvir sa curiosité personnelle...

    Tout cela était follement intéressant pour quelqu'un comme Echo, toujours à la recherche de nouvelles informations.

    - Je suis maintenant très intriguée... Allons donc à cette bibliothèque, et tu m'expliquera ce que peuvent t'apporter les hommes.

    Sans plus de manière, elle tira le jeune homme par la main, et l'entraina dans le tortueux dédale de ruelle qu'elle connaissait désormais comme sa poche.

_________________
Double compte Ewina
Revenir en haut Aller en bas
Skörens An'amr


avatar


Masculin Localisation : Je rôde dans la neige...

Messages : 168
Date d'inscription : 14/07/2013
Age : 23

Feuille de personnage
Point de Vie:
41/41  (41/41)
Aura:
38/38  (38/38)
Récap':

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Parce qu'il faut prendre des risques   Lun 23 Sep - 13:53

Arme, armé, épées... Mais qu'est-ce qu'elle essayait de me raconter à la fin ? Je n'eus, heureusement, pas à me faire des noeuds au cerveau plus longtemps, l'heïdlekine m'attrapa la main sans plus de manière, et me traina dans les ruelles de la capitale.
Entre échoppes colorées, odeurs d'urines aux abords de sombres ruelles, cris de jeux d'enfants sur une place décorée de nombreuses espèces végétales, l'ignoble puanteur de la rue des taneurs, les piaillements d'oiseaux, la chaleur étouffante devant les forges, enchères des clients devant un étal de sculptures abstraites, et délicieuses odeurs de nourritures et de boissons aux abords des auberges, c'était une overdose de sensations pour mes sens. J'aillais finir par me tordre le coup à regarder dans tous les sens, les yeux écarquillés comme une jeune enfant. Il faut dire que cette cité bouillonnante d'activité était bien loin des plaines austères d'Antrare.

- Ou m'emmènes-tu ? demandais-je en criant pour me faire entendre dans le brouhaha, sans cesser de regarder autour de moi.

Je me serais sans aucun doute perdu plus d'une fois dans ce dédale de ruelles étroites. Heureusement, ma guide avait l'air de parfaitement savoir ou aller. Après ce petit séjour dans les quartiers animés de Walendar, nous nous retrouvâmes dans une grande aller aux pavés clairs et bien agencés. Les promeneurs y étaient beaucoup plus calme, mais également plus propres et bien mieux vêtus.

- Et donc, ou se trouve la bibliothèque ? puis-je cette fois-ci demander d'une voix normale.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Parce qu'il faut prendre des risques   

Revenir en haut Aller en bas
 

Parce qu'il faut prendre des risques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il faut savoir prendre son envol avant que le temps nous emporte. [Sunggyu Kim/Raphaël Kolliam]
» Parce qu'il faut se détendre des fois... [ LEYIA ]
» parce qu'il faut bien bosser un peut !!!!!!!!!
» Quand on a la Gueule de Bois - Léane
» Parce qu'il faut bien trouver une distraction (Elvir)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alona RPG ::  ::  :: Triliga :: Walendar-



Partenaires







© Alona RPG | Toute reproduction est strictement INTERDITE