AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Venez prendre part à l'aventure dans un monde médiéval-fantasy
 

Partagez | 
 

 Bestiaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Azmar Songerune




Masculin Localisation : Voyageant sur Alona

Messages : 135
Date d'inscription : 07/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://alona-rpg.forumactif.fr
MessageSujet: Bestiaire   Sam 3 Aoû - 12:51

Vous trouverez ici les différentes espèces animales présentes sur Alona.
Pour présenter une nouvelle créature, c'est >> ICI <<


Dans les Plaines


Carnolia

• Les carnolias vivent dans les plaines de Triliga, entre les Elgaris et Gameard.
• Elles mesurent 20cm de haut et leur petites ailes semblables à des feuilles ont une envergure de 15 cm.
• Elles pèsent 15g.
• Elles se nourrissent de sang.

Les carnolias peuvent paraître ridicule avec leur petite taille, mais elles sont extrêmement rapides. Ces petites créatures peuvent faire des bonds de deux mètre de haut en se laissant porter par le vent. Lorsqu'elles ne veulent pas se déplacer, elles plantent leurs quatre bras dans la terre.
Elles vivent en groupe d'une centaine d'individus. Elles sont très agressives, et n'hésiteront pas à planter leurs petites dents dans vos mollets si vous leur marchez dessus par mégarde. Elles se déplacent sans cesse, vous ne pourrez jamais les retrouver au même endroit... Méfiez vous des plaines en été et au printemps. Avant de mourir à la saison froide, elles creusent des trous pour placer leurs graines qui n'écloront qu'au début la saison chaude.

Les peuples qui les côtoient peuvent se faire agresser de jour comme de nuit. Ils construisent donc des petites palissades en bois autour de leurs villages pour éviter qu'elles n'entrent et se nourrissent de leur sang. Bien que n'étant pas mortelle, ses morsures sont très douloureuses.
Cette espèce de ''plante  vivante'' intéresse beaucoup les chimères.

Tchaïque

• Les Tchaïques vivent dans les plaines autour de Keitra
• Ils mesurent 1m de haut, et 2m de long
• Ils pèsent 150kg
• Ce sont des carnivores

Le Tchaïque est un animal très massif. Il peut faire des bonds impressionnants grâce à ses petites pattes arrières, et utilise ses grandes pattes avant pour agripper à sa proie et l'empêcher de fuir. Il possède des crocs très impressionnants, et des glandes à venin paralysantes. Sa grande mâchoire lui permet de gober ses proies, et ses dents tranchantes viennent sans peine à bout du cuir le plus épais.
Le Tchaïque est solitaire. Il se nourrit principalement de Fîpisi. Il n'est pas forcément agressif envers les habitants de Kietra sauf lorsqu'il a vraiment faim. Il se reproduit durant la saison chaude, et ses petits naissent quatre mois plus tard. Il reste avec sa progéniture jusqu'à ce qu'elle soit âgée de trois ans.
Il peut tenir une semaine sans boire.

Le Tchaïque ne s'attaquerait jamais à un groupe. En revanche, méfiez-vous d'eux lorsque vous êtes seul dans les plaines. Son venin intéresse grandement les herboristes qui est utilisé dans quelques poisons.

Fîpisi

• Les Fîpisis vivent dans les plaines autour de Keitra, et dans les Plaines des Songes à Mentis.
• Ils mesurent 90cm, pour une hauteur de 50cm au garrot
• Ils pèsent 50Kg
• Ils sont herbivores

Le Fîpisi a une excellence vue. Ces pattes son palmés ce qui lui permet de traverser rapidement les cours d'eau. Ses pattes arrière sont très grandes, il les utilise pour escalader les rochers et se sert de ses pattes avant pourvues de petites griffes pour s’agripper. Ses oreilles sont très sensibles et sont toujours en mouvement, à la recherche du moindre bruit. Son pire prédateur est le ''Tchaïque''.
Il est assez difficile de s'approcher d'un Fîpisi car il fuit au moindre bruit suspect. Il faut être très discret pour avoir la chance de l'étudier. Il vit dans des petites grottes avec sa famille. Une fois qu'un mâle à atteint l'âge adulte, il doit quitter son refuge pour trouver une femelle, qui elle aussi quittera sa grotte une fois qu'elle aura trouver son partenaire.

Le Fîpisi n'est pas agressif. Sa peau très douce et légère est très appréciée des Tigres de Keitra.

Dans les Forêts


Chaprêsi

• Les chaprêsis vivent dans la forêt d'Avine.
• Elles mesurent 1m10 de long et 70cm de large.
• Elles pèsent 150kg
• Elles ont un régime herbivore.

Les Chaprêsis possèdent une carapace résistante aux coups de griffes de ses prédateurs. Il est assez difficile de les voir car elles possèdent un excellent camouflage dans la forêt. Leurs dents leurs servent uniquement à défendre. Au bout de la queue elles possèdent des espèces de tentacules vénéneuses. Leur poison n'est pas mortel, mais assez douloureux.
Les Chaprêsi vivent en petits groupes d'une demi dizaine d'individus. Bien qu'elles soient inoffensives, elles peuvent devenir agressive si vous lui piquez sa nourriture, les objets qu'elle trouve dans les bois ou si vous la touchez. Durant la saison froide elles hibernent en creusant un trou pour éviter de se faire repérer.

Elles ne représentent aucun danger. Les elfes sont attirés par sa carapace qui est légère et résistante. Ils l'utilisent dans la fabrication de leurs armures.

Qäyserf

• On trouve des Qäysërf dans la jungle d'Avoriz et dans la forêt d'Avine
• Ils mesurent 1m50 au garrot pour 2m50 de long
• Ils pèsent 200kg
• Ce sont des herbivores

Le Qäysërf est un animal vivant en groupe. Ses grandes cornes lui servent à soulever des branches pour construire des abris, mais aussi pour se battre. Ses crocs sont impressionnants, mais il ne les utilise que pour enlever de larges bandes d'écorce, et à se défendre. Les coups de pattes qu'il donne à ses ennemis peuvent être mortel.
Le Qäysërf se nourrit d'herbes et d'écorce. Il lui arrive de se battre avec un de ses congénères, pour prouver qui est le plus fort et de tester leurs défenses. Le groupe se constitue généralement de 3 mâles et de 5 femelles. Leurs abris son fait de bûches posés en diagonale contre une grosse pierre, puis d'une petite galerie creuser dans la terre.

Ils ne sont pas agressifs, sauf si vous vous s'approcher trop près des femelles. Leurs cornes repoussent dès qu'il en perd une. Ces créatures sont très bruyantes dans la matinée.

Prundrä

• Les prundrä vivent dans les Bois Sombres
• Ils mesurent 80cm
• Ils pèsent 30kg
• Ils sont herbivores

Le Prundrä à des mains immenses qu'il utilise pour se déplacer dans les arbres. Ses quatre yeux lui permettent d'avoir une vision à 360°. Il possède de longues oreilles très sensibles au bruit. Les taches rouges sur son crâne, sont des taches de peinture qui indiquent à quel clan il appartient.
Le Prundrä adore les fruits, il se nourrit aussi de diverses plantes. Il est très curieux et il lui arrive de voler les affaires des voyageurs s'aventurant sur son territoire. Leurs villages très rudimentaires construits dans les arbres sont très faciles à trouver, il suffit de suivre leurs cris, ressemblant à un rire, au coeur de la forêt. Les Prundräs  hibernent hibernent durant la saison froide.

Il n'est pas dangereux, juste curieux. Il lui arrive fréquemment de s'aventurer dans les villages elfiques pour piquer de la nourriture et des petits objets. Ils peuvent aussi accueillir des voyageurs dans leur village, et leur donneront à manger.  

Itrösä

• Les itrösäs vivent dans la jungle d'Avoriz
• Ils mesurent 1m20 et 70cm au garrot
• Ils pèsent 20kg
• Ce sont des herbivores

L'Itrösä a une longue crinière de poils multicolores descendant jusque dans son dos. Il est capable de changer les couleurs, et chaque poil possède une petite glande vénéneuse. Lui même possède une grande résistance à la plupart des venins. Il lui arrive de se déplacer en situation bipède. Il se sert de ses pattes avant pour attraper des branches avec ses doigts crochus.
L'Itrösä est solitaire. Passe sa majeur partie de sa vie à dormir dans son terrier. Il ne sort que pour manger ou pour retrouver ses congénères au centre de la jungle. Lors de la parade nuptial, les mâle arborent leur plus belles couleurs pour attirer les femelles. Ils restent une semaine ensemble avant de partir retrouver leur terrier. Ils emportent tous un petit qui élèveront quelques années, avant que chacun ne retrouve sa vie solitaire.

Il n'est pas particulièrement agressif, mais son venin peut être mortelle à forte dose. Privés de leurs glandes venimeuse, leurs longs poils sont utilisé pour créer des étoffes chamarrées.

Töxöp

• Les töxöps vivent dans la forêt entourant le comté de Leria
• Ils mesurent 50cm
• Ils pèsent 5kg
• Ce sont des herbivores

Le Töxöp est un petit reptile. Sa mâchoire peut s'ouvrir à 90°. Ses yeux peuvent voir dans la nuit la plus noire. Ses dents lui servent à enlever l’écorce des arbres dont il se nourrit. Il possède de longues griffes qu'il utilise pour escalader les troncs.  Il est hermaphrodite. Un embryon se forme dans son ventre à la saison chaude, puis il se déplace progressivement vers sa gorge. Une coquille se forme dans la gorge du parent durant la saison froide. Il mue tous les mois, la nouvelle peau est a chaque fois plus brillante et plus résistante.
Le Töxöp est solitaire. Il se nourrit d'herbes et d'écorces du matin à soir. Au début de chaque saison chaude, il produit un œuf qui éclora trois mois plus tard. Il veille sur son œuf caché dans le creux d'un arbre jusqu'à ce qu'il éclose. Il quitte ensuite cette cachette et laisse le nouveau né se débrouiller. Le vieux se construira alors un nouvel abris, qu'il laissera à son prochain petit. Cet animal ne vit que  2 ans.

Il n'est pas dangereux. Il est considéré comme le nettoyeur de forêt, car il se nourrit de toutes les plantes parasites qui empêchent la croissance des arbres.
Cette espèce est protégée par les chasseur Okrenians.

Dasioné

• On en trouve dans toutes les forêts et les petits bosquets
• Ils mesurent 30cm
• Ils pèsent 1kg
• Ce sont des carnivores

Sous son apparence de mignonne petite boule de plumes, le dasioné est en réalité un reptile. On le différencie des autres oiseaux à sa longue queue noire, faite que de cartilage solide. Bien qu'il soit beaucoup plus gros que les autres oiseaux, et qu'il de petites pattes, il est très difficile de lui faire lâcher prise, ses pattes supportant parfaitement son poids. Son bec n'est qu'un leurre, sa bouche se situe en réalité sous sa tête, au milieux de son ventre. Il utilise sa longue langue gluante pour attraper ses proies.
Le corps de ce reptile se couvre peu à peu de plume en grandissant, le faisant ressembler à un oiseau, qui constituent sa principale source de nourriture. Cet étrange camouflage l'a pourvu de petites ailes, mais il ne peut pas les utiliser à cause de son poids. Il se déplace donc avec sa queue en se balançant et s’accrochant aux branche. Lors des périodes de reproduction, une femelle pond un œuf dans un trou d’arbre, et laisse le mâle s'occuper du petit jusqu'à ce que ses plumes aient poussées.

Dans les Montagnes


Lüof

• Les Lüofs vivent dans les Hedrïns, à Faïlsa
• Ils mesurent 1m50 et 1m au garrot
• Ils pèsent 200kg
• Ils sont herbivores

Le Lüof est une bête assez robuste. Ses pattes se terminent par une matière molle et résistante, lui permettant de s’adapter aux inégalités du terrain. Son pelage épais lui permet de survivre jusqu'à des températures de -20°C. Ses grandes oreilles violettes sont composées d'une membrane très fine, sensible à la pression atmosphérique, à l'humidité et aux changements de températures. Ce qui lui permet de prévoir la météo longtemps à l'avance.
Le Lüof est la monture préférer des Heïdlekins car grâce à son corps robuste, il peut porter pleins d'objets. Sensible aux variations atmosphériques, son caractère change brusquement à l'approche d'une tempête par exemple. Cet animal des montagnes est très gourmand, il lui arrive de manger des herbes rares. De nos jours il est rare de voir des Lüofs à l'état sauvage, la plupart ayant été domestiqués. Les Lüofs élèvent avec attention leurs petits pendant un an. Durant cette période, les Heïdlekins les laissent à l'état sauvage. L'année suivante, les Lüofs retrouvent leurs maîtres, et repartent avec eux. Ce sont des créatures très fidèles.

Les Lüofs sont des créatures très utile pour les  Heïdlekins grâce à leur corps robuste, et leur « système de météo ».

Gërfÿl

• Ils vivent dans les monts d'Arênai, au sud des Terres Sauvages
• Ils mesurent 1m50 de long, et 1m de haut
• Ils pèsent 60kg
• Ils sont herbivores

Le Gërfÿl a un odorat très développé. Ses grandes pattes arrière  lui permettent de courir vite dans les montagnes. Cet animal n'entend pas, il utilise donc ces plaques touffues pour sentir les vibrations de l'air du aux mouvements de d'autres créatures. Ces yeux orange peuvent voir dans le noir. Son pelage bleu tacheté lui permet de survivre au froid.  Ses bras n'ont pas de doigt mais des ventouses qu'il utilise pour s'agripper aux parois aussi lisses que de verre.
Le Gërfÿl vit en groupe d'une vingtaine d'individus. Il a horreur de la solitude. Il niche dans les grottes avec tout son groupe. Les œufs sont abandonnés dans les grottes dès qu'ils sont pondus. Ils sont une petite trentaine. Dés que les petits sortent de leurs œufs un combat éclatera pour savoir qui sera le chef. Il y aura une dizaine de bébés morts, qui ensuite seront évacués de la grotte par les survivants, qui forment un nouveau groupe.  

La fourrure du Gërfÿl, très chaude, est très utile pour la survie en montagne. Les Heïdlekins en raffolent, et l'achètent à prix d'or aux Tigres Garous.

Sur la Banquise


Zujöl

• Les zujöls vivent dans les plaines galcées d'Antrare
• Ils sont long de 50cm et peuvent se redresser de 30cm
• Ils pèsent 30kg
• Ce sont des omnivores

Le Zujöl n'a pas de main. Il utilise deux longues pinces placées au dessus de son crâne pour saisir des objets. Elles sont souples mais assez résistantes. Il voit aussi bien de jour que de nuit.  Ses jambes lui permettent de faire des petits sauts sur la neige et sur les parois gelées. Il possède une importante couche de graisse sous sa peau sans poil pour se protéger du froid glacial. Comme les insectes il possède deux mandibules très puissantes devant la bouche.
Ces créatures ne peuvent pas rester ensemble, ils finiraient par se manger entre eux.  Il se nourrit de viande ou de plante quand il en trouve. Mais sa particularité est de pouvoir transformer l'eau en un peu de protéine. Il lui arrive de s'attaquer à beaucoup plus gros que lui, voir même aux Loups Garous, quand il est affamé. Il habite dans les grottes de glace ou dans les crevasses. En période de reproduction la femelle tue le mâle pour reprendre des forces. Elle met au monde de deux à dix petits dont trois survivront.

Ils ne sont pas dangereux, mais peuvent devenir très agressifs lorsqu'ils sont affamés.

Dans les Lieux Désertiques


Ildoträy

• Les ïldotrays vivent en bordure des Pierres de Feu, sur le territoire des chimères
• Ils mesures 80cm, leurs ailes écartées ont une envergure de 1m
• Ils pèsent 5kg
• Ils sont carnivores

L'ildoträy est un oiseau. Ses pattes ont des griffes assez tranchantes. Avec ses grandes ailles, il peut planer plusieurs heures au dessus du désert. Ses deux têtes sont très attentives à tout ce qui bouge sur ce sol brûlant. Leurs yeux peuvent voir le soleil sans s'aveugler. Cet oiseau à deux têtes possèdent dents en cartilage solide. Aussi effilées que des lames de rasoir, elles peuvent également administrer un venin, non mortel pour la plupart des espèces (excepté pour les fées), mais très douloureux, et paralysant.
L'ildoträy est un grand solitaire. Si vous êtes repéré par l'un de ces oiseaux, il ne vous lâchera pas facilement. Il préfère prendre en chasse des proies solitaires. Se nourrissant de chaire fraiche autant que de charogne, faire le mort n'est pas une bonne idée pour lui échapper. Il boit principalement du sang, l'eau étant rare dans le désert. Comme cet animal n'a pas de notion de temps, il se reproduit quand il croise un partenaire. Leur œuf sera mis en sécurité sous un rocher, protégé par ses parents. Quand il quittera ses parents deux ans après l'éclosion, ses parents se quitteront pour revivre leur vie solitaire.

Il peut être très dangereux si vous êtes seul. Mais c'est aussi une proie à la chaire très tendre et nourrissante.

Dorwihöul 
• Ils vivent dans l'Archipel de Feu
• Ils mesurent 50 cm
• Ils pèsent 10kg
• Ils sont omnivores

Le Dorwihöul est un petit animal. Il ressemble un peu à un poulet sans plume. Il n'a ni poils ni écaille. Ses longs pieds sont totalement insensibilisés, ce qui lui permet le permet de marcher tranquillement sur le sol brûlant. Il  possède une longue langue gluante, qu'il peut déplier en une fraction de seconde, pour attraper les insectes de loin.
Le Dörwihöul vie généralement sur les cotes des volcan de l'Archipel de feu en groupe. Cet animal omnivore est l'un des rares animaux de ces îles. Il ne craint donc pas de finir dans l'estomac de quelqu'un d'autre, mais sa vie est un combat de tous les jours pour trouver de quoi manger. Il se nourrit de tous se qu'il s'approche de lui, notamment des bédjabs ou de quelques plantes rachitiques qui poussent sur le sol aride. Le Dorwihöul ne se construit pas d'abris, il dort en général sur des rochers.

Dans les Marécages


Dokon

• Les dokons vivent sur les berges du Cym, à Mentis.
• Ils mesurent 10cm de haut et 15cm de long
• Ils pèsent 15g
• Ce sont des insectivores

Le dokon est un amphibien, vivant aussi bien dans l'eau que sur la terre ferme, dans un milieu humide. Son corps est recouvert de petites écailles allant du vert au bleu. Il possède une petite crête au dessus de la tête, de couleur jaune vive pour les mâles, et rouge sombre pour les femelles. Ses yeux orange globuleux placés sur les côtés de son crâne lui permettent de voir presque à 360°. Il a les pattes palmées, pourvues de petites griffes, lui permettant à la fois de se déplacer dans l'eau, et de se déplacer rapidement sur le sol.
Durant la saison froide, la femelle pond un millier de petits œufs qu'elle enfouie sous la vase. La plupart seront dévorés par des poissons. Des petits têtards naîtront des œufs survivanst, et les dokons devrons se développer rapidement pour survivre et pouvoir se reproduire.

Il n'est pas du tout agressif, et est même plutôt peureux.La particularité du dokon est d'avoir le sang bleu vif. Les chimères l'utilisent donc pour faire des teintures.

Lömrü

• On les retrouve dans tous les lieux marécageux
• Ils mesurent 40cm de haut et 1m50 de long (leur queue mesure 50cm)
• Ils pèsent 50kg
• Ils se nourrissent aussi bien d'insectes que de viande.

Le Lömrü a six pattes palmées. Ce qui lui permet de se déplacer rapidement dans l'eau et sur la terre ferme. Amphibien, il respire aussi bien sous l'eau qu'à l'air libre. Il possède un très bon camouflage dans son environnement grâce à ses poils verts et à sa peau foncée. Il n'a pas de dent, il gobe ses proies. Sa queue est terminée par des petits poils vénéneux.  
Le Lömrü vit en groupe d'une dizaine d'individus. Il est très agressifs envers tous ce qui l'approche, que se soit des insectes ou des animaux. Il est difficile de le différencier d'un vieux tronc moisi couché sur le sol. Il sait rester parfaitement immobile pendant plusieurs heures, si bien que l'on a souvent du mal à le remarquer. Les femelles restent généralement sous l'eau pour ne pas être dérangées par des animaux et pour qu'elle puissent s’occuper de leurs petits. Les mâles eux sont généralement sur la terre pour mieux chasser.

Ils ne sont pas très dangereux, sauf si vous les approchez de trop près.

Dans les Etangs et les Lacs


Riolfri

• Les riolfis vivent dans les étangs
• Ils mesurent 30cm
• Ils pèsent 30g
• Ils sont herbivores

Le Riölfri n'a pas d'os mais du cartilage. Il produit une petite lumière avec son œil. Sa peau est transparente, on voit donc son appareil digestif. Il ne possède pas de nageoire, mais il utilise sa queue pour se propulser dans l'eau. Au bout de sa queue il a un dard vénéneux, dont la piqûre peut être mortelle. Il a des dents suffisamment tranchantes pour arracher les algues.
Le Riölfri vit en groupe d'une vingtaine d'individus. Il y a en général trois fois plus de mâles que de femelles. Il se nourrit d'algue, en les arrachant à la racine à l'aide de ses dent. Pour produire de la chaleur, quelques Riölfris doivent tourner autour de leur territoire pour réchauffer en peu l'eau. Être seul signifie mourir. Ils pondent entre deux à quatre œuf par an.

Son dard est utilisé par les elfes pour faire des flèches empoisonnés.

Dans les Mers et Océans


Mëdcy

• Les mëdcy vivent dans tous les océans
• Ils mesurent 50cm de haut, et 30cm de large
• Ils pèsent 20kg
• Ils mangent de tout

Le mëdcy est un petit poisson. Son œil unique lui permet de voir les poissons à 200m de lui. Au dessus de sa tête, il possède deux petits appendices, lui permettant de sentir les vibrations de l'eau. Il les utilise également comme deux petites nageoires pour se stabiliser dans l'eau. Ses petites tentacules lui servent à s’agripper à presque n'importe quel matériaux. Et il est très difficile de lui faire lâcher prise une fois qu'il est accroché quelque part.
Le mëdcy se nourrit d'algues ou de vieux déchets. Il émet toujours une petite lumière bleu, ce qui attire son plus peu se reproduire toute l'année. On peut en trouver près des plages, Le mëdcy aime bien s'amuser avec les enfants. Les enfants aussi d'ailleurs.

Le mëdcy n'est absolument pas agressif. Il est aussi connu sous le nom de « Gardien Des Océans », car il mange tous les déchets, les algues mortes etc. Le mëdcy préserve le l’écosystème du monde aquatique.

Hyme-Bleu

• Les Hymes-Bleus vivent près des côtes, les mâle dans l'océan de Méka, et les femelles dans l'océan de l'Aube.
• Ils mesurent 1m de long, et 30cm de large
• Ils pèsent 50kg
• Ce sont des carnivores.

L'Hyme-Bleu est un poisson solitaire mesurant de 1m de long. Ce poisson est difficile à attraper car il possède une peau très visqueuse. Ses ailerons lui servent à se déplacer rapidement dans l'eau. Il n'a pas beaucoup de dent, il n'en possède qu'onze, extrêmement tranchantes.
LHyme-Bleu est un carnivore qui se nourrit principalement de Mëdcy. Il lui arrive de nager près des plages d'attaquer des enfants en les attirant avec une lumière bleue. Il peut se nourrir d'animaux aussi grand que lui. On ne les voit que rarement au milieux des océans. Une fois par an cependant, ils migrent loin des côtes de l'Océan de l'Aube pour se reproduire. Une légende raconte que ce sont  eux qui font les grandes vagues dans les océans au début de la saison chaude, lors de leur période de reproduction.

Ce poisson est surtout dangereux pour les petits enfants qui se baignent sur les rives de l'océan. Il n'attaque jamais de creature plus grandes que lui. Ce poisson est très apprécié par les sirènes et les pêcheurs pour son goût.

Bédjab

• Les bédjabs vivent dans l'Océan de Méka
• Ils mesurent 30cm
• Ils pèsent 2kg
• Ils sont herbivores

Le Bëdjab est un petit animal aquatique. Sa peau verte est recouverte d’écailles. Il peut respirer sous l'eau et sur la terre. Ses petits bras se terminent par trois griffes recourbées, qu'il utilise pour saisir sa nourriture. Sa queue puissant lui permet de se propulser rapidement dans l'eau. Il a une toute petite tête allongée, et des dents pointues comme des aiguilles. La plupart de ses organes sont protégés par sa coquille très résistante.
Le Bëdjab vit est solitaire. Il passe la plupart de son temps sur les plages. Il n'aime pas être dérangé sinon il retourne rapidement sous l'eau. Il se nourrit d'algues et d'herbes. Il n'est pas rare non plus d'en voir sur l'Archipel de Feu. Ils se reproduisent durant la saison froide, sur les rives d'Anzlycan. Il dort dans le sable, dans les trous qu'il a creusé. C'est un grand paresseux.

Il n'est absolument pas dangereux. Sa chaire délicieuse est très appréciée des fées.

Féryle

• On les trouve aussi bien bien dans les océans que dans les points d'eau douce.
• Ils mesurent entre 4m et 6m50 de long, 1,5m de largeur
• Ils pèsent 800 kg
• Ils sont carnivores

Apercevoir un Feryle est autant un spectacle terrifiant que grandiose. Les écailles bleues qui lui couvrent le corps, aussi dures que de l'acier, lui confèrent une protection contre bon nombre d'attaques ainsi que des reflets irisés magnifiques au soleil. Ses crocs, d'un bleu saphir profond, sont aussi tranchants que beaux à contempler. Les deux membranes en formes d'ailes sur son dos sont en réalité des nageoires, parfaitement adaptées pour la vie dans tous types de milieux, car son système respiratoire complexe fait du Feryle un maître de l'adaptation. Il lui suffit d'un point d'eau suffisamment profond et de proies à attraper pour se développer. Son long corps fait penser à celui d'un serpent de mer, et en a l'agilité et la force.
Les Feryles sont des créatures solitaires, qui se réunissent très rarement avec leur semblable. Cette vie en autarcie alliée à une période de gestation très longue (presque deux ans) ont conduit à la quasi-extinction de l'espèce. Les quelques Feryles qui restent dans le monde à l'heure actuelle sont essentiellement répartis dans les océans, bien qu'une dizaine tout au plus d'individus hantent les grands lacs d'Ivalon, Murmure et Miroire ainsi que la mer de Ficy. Ils peuvent plusieurs centaines d'années, et on raconte que certains individus parmi les plus vieux peuvent communiquer des pensées à d'autres êtres vivants. Ils s'épanouissent aussi bien en surface qu'en eau profonde, et leur couleur bleue les rend difficilement détectable par leurs proies. A noter que les Feryles représentent quasiment le sommet de la chaîne alimentaire aquatique d'Alona, tant les créatures pouvant leur faire du tort paraissent peu nombreuses.

Croiser un Feryle représente l'ultime danger pour tous les marins d'Alona. Ces animaux sont connus pour avoir été la cause de nombreux naufrages, et on raconte même que les Katalne, seigneurs d'Espartilla, perdirent l'intégralité de leur flotte suite à l'assaut de deux de ces monstres marins. Cependant, leurs crocs et leurs écailles sont extrêmement recherchés, tant pour leur dureté que pour leur beauté, et une armure en écailles de Feryle est un signe d'extrême richesse autant que de renommée. Enfin, des légendes racontent que certains Feryles auraient sauvé la vie d'individus promis à une grande destinée et sur le point de se noyer, de même qu'ils prodigueraient des conseils télépathiques à ceux jugés suffisamment braves et méritants. Mais personne, à ce jour, n'est revenu d'une expédition vivant pour en témoigner...
Revenir en haut Aller en bas
 

Bestiaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bestiaire
» Bestiaire fantastique
» [publication récente] Bestiaire V.3.0
» ~ Le Bestiaire ~
» Page 2 ¤ Le Bestiaire de Oo-Spn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alona RPG ::  ::  :: Le Monde-



Partenaires







© Alona RPG | Toute reproduction est strictement INTERDITE